Chargement...

Chargement...

Fonds de Dotation

de la Société
Française
de Dermatologie

Je soutiens la
recherche sur
la peau
E Dermato E Demarto Site Grand PublicSite
grand
public
Congrès
en replay

JDP 2017

Édito du Pr Pascal Joly, président de la SFD

 

« Notre souhait est de développer
notre visibilité nationale et internationale »

 

 

Édito du Pr Pascal Joly, président de la SFD


L’édition 2017 du congrès des JDP a connu cette année encore un franc succès avec plus de 5000 participants dont 40% de collègues venant de l’étranger.
Mais au-delà de l’organisation des JDP, laSociété Française de Dermatologie (SFD) a de nombreuses autres missions, l’amélioration des connaissances médicalesau service des malades, mais égalementl’amélioration de nos pratiques professionnelles.La politique de la SFD s’articule ainsiautour de deux axes :
• développer nos actions propres en matière de formation, de pratiques professionnelles et de recherche ;
• développer notre lisibilité nationale et internationale grâce à une politiquede communication visant à valoriser nos actions afin d’augmenter nosmoyens nécessaires
pour remplir nos missions.
La formation est donc un objectif prioritaire. Le DPC des « Quoi de neuf » a ainsi été validé cette année par l’ODPC (organisme degestion du DPC). La formule des « 4 Saisons de la Dermatologie » a été revue afind’être moins académique, en se rapprochant davantage des pratiques professionnelles.
Elles sont accessibles sur le site internet de la SFD. Les Annales ont également évolué puisque qu’il a été fait le choix de publier dans chaque numéro un article en anglais afin de remonter l’impact factor de la Revue. Enfin, il est possible de se former en se connectant au site de e-learning animé par la SFD : www.e-dermato.fr.
L’amélioration des pratiques professionnelles repose largement sur les nombreux Groupes thématiques de la SFD, ainsi que sur son « Centre de Preuves ».
Plusieurs recommandations ont été finalisées cette année, dont des référentiels pour la chirurgie oncodermatologique, le traitement du psoriasis, du mélanome (qui ont été labellisées par l’INCa), ou sur des dermatoses rares, telles que les neurofibromatoses,le Lyell, le pemphigus ou encore les génodermatoses. Plusieurs autres recommandations sont actuellement en cours d’élaboration sur l’urticaire, la maladie de Verneuil et les dermatoses infectieuses (en collaboration avec la Société de Pathologie Infectieuse). Le but de ces recommandations est de nous aider à améliorer nospratiques professionnelles par la confrontation d’une analyse précise de la littérature et les avis des experts et de praticiens.
La SFD soutient par ailleurs la recherche, en lui consacrant plus de 60% de son budget annuel. Chaque année, 30 projets sont financés de même que sont alloués
une dizaine de bourses de Master 2, thèse, mobilité à l’étranger pour de jeunes dermatologues.
La SFD soutient également 25 Groupes thématiques qui mènent actuellement 62 projets multicentriques soutenus par 14 PHRC (programmes hospitaliers
de recherche clinique). Certains de ces groupes sont également impliqués dans l’élaboration de guidelines, la réalisation de RCP, la rédaction de documents
d’information pour les patients ou pour les soignants, la formation des internes, ou l’élaboration de programmes de FMC, la réalisation de séminaires.
Notre souhait est aujourd’hui de développer également notre visibilité nationale et internationale afin de valoriser nos actions et in fine d’augmenter nos moyens à travers notre politique de communication. Tel est l’objectif du Fonds de Dotation, à la fois outil de développement de la recherche et outil de communication
via le site web (www.dermato-recherche.org) qui permet de faire connaître tant au grand public qu’aux industriels et aux institutionnels, les projets de recherche soutenus par la SFD et de faire appel aux dons.
Les autres sites développés par la SFD sont le site professionnel (www.sfdermato.org) ainsi que le site grand public (www.dermato-info.fr).
La SFD est également présente sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et LinkedIn.
Le projet « Objectif peau » se situe à l’interface entre la recherche et la communication, l’idée étant de disposer de données épidémiologiques à partager avec le grand public, les industriels et les institutionnels.
Notre lisibilité internationale passe principalement par les publications scientifiques internationales, la publication de recommandations françaises (qui ont parfois
servi de base à l’élaboration de recommandations internationales), ainsi que par des bourses allouées à de jeunes dermatologues étrangers pour venir assister aux JDP ou encore à de jeunes dermatologues français pour aller communiquer dans des congrès internationaux. Enfin, la coordination du Réseau Européen des maladies
dermatologiques rares a été confiée à la France, le réseau français des centres de référence maladies rares étant considéré comme une référence en la matière.
Au total, la SFD est une institution dynamique, qui foisonne de projets au service des malades et des dermatologues. Les JDP sont l’expression de cette réussite.
Merci à tous d’y avoir participé !

Retour au listing des actualités

Page mise à jour le 18/10/2018